Vous venez d’acquérir un couteau Lamoureux & Sons qui demande un entretien minimal pour prolonger son efficacité et sa durée de vie. La lame est fait d’acier inoxydable haut de gamme, CPM-S30V qui est très résistant et maintient son tranchant.

Entretien régulier

L’entretien de la lame

Après chaque utilisation lavez la lame avec un chiffon doux et humide puis essuyez-la immédiatement pour bien l’assécher. Une oxydation légère peu être remarquée et même de légères traces de rouille en cas de mauvais entretien. Dans ces cas vous pouvez avoir recours à des produits de lustrage offerts en quincaillerie.

L’entretien du manche

Nous travaillons essentiellement les bois exotiques stables tel que l’Ébène et le Cocobolo. Vous pouvez laver le manche avec du savon à l’huile de citron (ex: Murphy’s) et ensuite utiliser un chiffon doux sec pour frotter vigoureusement dans un mouvement de va-et-vient sur le sens de la longueur. Vous pouvez terminer avec un bas de nylon avec le même mouvement mais cette fois dans le sens de la largeur. Ne jamais utiliser le lave vaisselle.

L’entretien de l’étui en cuir

Nous suggérons d’appliquer une huile de vison pour maintenir le cuir souple et pour le perméabiliser. À l’aide d’une brosse à poils souples (crin de cheval ou de soie) enlevez les saletés incrustées au cuir. Assurez-vous que le cuir est sec et appliquez une couche d’huile de vison (lire l’étiquette du fabricant) et faites pénétrer celle-ci avec des mouvements circulaires. Laissez sécher. Avec un chiffon, faites des mouvements de va et vien pour faire durcir et éclaircir la graisse. Finalement polissez grâce à un chiffon ultra doux.

Comment aiguiser votre couteau

Étape 1: Préparez votre matériel

Nous recommandons l’utilisation de pierres à aiguiser japonaise en combinaison avec de l’huile d’aiguisage végétale légère. L’huile sert à dissiper les dépôts de matériel, donc à maintenir la pierre propre, diminuer la chaleur et faciliter les mouvements.

L’ensemble de pierres Donxote avec des grades de 400, 1000, 3000 et 8000 grains au pouce sont particulièrement efficaces.

Étape 2: La bonne position

Maintenez toujours votre couteau par le manche avec le côté tranchant loin de vous. Déposez la lame sur la pierre en toujours avec un angle du tranchant entre 20 et 25 degrés (tel qu’illustré).

Étape 3: Si votre lame ne coupe plus

Commencez avec une pierre naturelle à grains rugueux (entre 400 et 600) et terminez avec une pierre naturelle à grains fins (entre 800 et 1 000).

Faire des mouvements de poussée vers l’avant. À la fin de ce mouvement; vous devez relever la lame de sorte à ce qu’elle ne touche pas la pierre et ramenez la lame en position de départ.

Pour l’autre côté de la lame; effectuez une poussée vers vous en appliquant la même méthode de mouvement, toujours en appliquant une force moyenne sur la lame. Trop forcer endommagera la pierre et vous aurez un dépôt solide de matériel sur l’arrête de la lame. Environ une douzaine de passes seront nécessaires pour chaque partie de la lame, soit le tranchant, l’amorce et la pointe.

Retournez ensuite votre pierre à 90 degrés et répétez l’opération dans ce sens. Gardez toujours votre pierre humide avec l’huile en évitant les accumulations trop importantes d’huile.

Poussez toujours d’un mouvement régulier et constant sur toute la longueur de la pierre en vous assurant de garder toute la surface de votre lame en contact avec la pierre.

Passez au grade supérieur de pierre et refaire la même opération pour affiner de plus en plus votre aiguisage.

Étape 4: Pour une lame nécessitant un aiguisage fin ou de retouche

Commencez tout de suite avec une pierre naturelle à grains à grains fins (entre 1000 et 3000).

Faire des mouvements de poussée doucement vers l’avant. À la fin de ce mouvement; vous devez relever la lame de sorte à ce qu’elle ne touche pas la pierre et ramenez la lame en position de départ.

Pour l’autre côté de la lame; effectuez une poussée vers vous en appliquant la même méthode de mouvement, toujours en appliquant une force moyenne sur la lame. Trop forcer endommagera la pierre et vous aurez un dépôt solide de matériel sur l’arrête de la lame. Environ une dizaine de passes seront nécessaires pour chaque partie de la lame, soit le tranchant, l’amorce et la pointe.

Retournez ensuite votre pierre à 90 degrés et répétez l’opération dans ce sens. Gardez toujours votre pierre humide avec l’huile en évitant les accumulations trop importantes d’huile.

Poussez toujours d’un mouvement régulier et constant sur toute la longueur de la pierre en vous assurant de garder toute la surface de votre lame en contact avec la pierre.

Passez au grade supérieur de pierre et refaire la même opération pour affiner de plus en plus votre aiguisage.

Étape 5: Nettoyage occasionnel

Si votre lame a perdu son lustre, est tachée ou a simplement besoin d’un nettoyage en profondeur, vous pouvez la nettoyer avec du nettoyant et lustre pour acier inoxydable et un chiffon doux en cotton. Cela permettra de détacher et enlever les dépôt minuscules accumulés sur votre lame.

Pulvériser le nettoyant sur votre chiffon, jamais directement sur la lame. Essuyez ensuite la lame avec le chiffon d’un mouvement doux et régulier sur toute la longueur de la lame.